L’acné

85% des adolescents ont de l’acné de temps en temps, et pour certains leurs problèmes de peau continus à l’âge adulte. Néanmoins, L’acné est une maladie qui peut être évitée, ce n’est pas une situation de peau normale. C’est certain, que les poussées hormonales qui accompagnent la puberté sont en relation avec l’augmentation du sébum et ainsi de l’acné. Certains scientifiques ont considéré qui l’acné était une maladie héréditaire, tandis que d’autres pensent que les facteurs environnementaux, comme l’alimentation, sont cruciaux. Dans des sociétés comme les nôtres, ou les gens mangent une alimentation riche en gras, les facteurs génétiques peuvent donc jouer un rôle important dans la prédisposition de chacun. Pour savoir si l’alimentation est le facteur majeur de l’apparition de l’acné, nous avons du démontrer que dans les pays ,ou les gens ne mangent pas une alimentation riche occidentale, l’acné est absent.

sunblock-1461397_1280

Malheureusement, les populations étudiées pour démontrer la relation entre alimentation et acné sont limitées. Mais des enquêtes récentes, au Kenya et en Zambia ont rapportés un taux très bas d’acné comparé à la population noire aux USA. Des preuves existent, par exemple l’acné devient un problême pour les populations africaines migrant des campagnes vers les villes adoptant une alimentation plus riche en gras similaire à l’alimentation riche occidentale.

RECOMMANDATIONS :

Commencez une alimentation très pauvre en gras, nettoyez votre peau régulièrement, ne mettez pas d’huiles ou de produits cosmétiques contenant de l’huile, lavez votre peau plusieurs fois par jour avec un savon doux. Une personne acnéique devra être stricte sur son alimentation pour savoir si oui ou non elle a un effet. Soyez constant !

Si vous ne tirez pas les bénéfices de cette nouvelle alimentation pendant au moins 2 mois et que votre acné persiste, alors pensez à utiliser des lotions, des gels et des crèmes (Benzoil Peroxide, Retine-A, tetracyclines et autres antibiotiques). Ensuite, essayez les antibiotiques. Et en vraiment dernier recours, après prendre toutes les informations (surtout en ce qui concerne les risque de fausses couches) envisagez L’Isotrétinoïne.

Dr McDougall

Source : Common Health Problems : Acne / Traduction : Mel

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s