Les œufs augmentent les risques d’AVC, de diabète, de maladies cardiaques et de cancer

embryo-544192_1280

Ne mettez pas votre santé en danger en suivant les conclusions d’une nouvelle étude financée par l’American Egg Board (1) qui suggère que manger des œufs réduit le risque d’AVC. Les oeufs peuvent effectivement augmenter le risque d’AVC .

Des études financées par l’industrie comme celle-ci peuvent mystérieusement échouer à révéler des dangers pour la santé comparés à des études impartiales qui les découvrent. Juste cette semaine, Reuters (2) a rapporté que dans une analyse de 60 études portant sur le lien entre les boissons sucrées et l’obésité ou le diabète, 100 % de ceux qui n’ont pas trouvé de lien étaient financés par l’industrie.

Sur les 34 études qui ont trouvé un lien, une seule a été financée par l’industrie. Dans cet esprit, jetons un coup d’oeil à certaines études qui ont constaté que les oeufs peuvent augmenter le risque d’accident vasculaire cérébral, ainsi que le risque de diabète, de maladies cardiaques et de cancer.

Accident vasculaire cérébral

Dans une étude publiée dans la revue Stroke (3), les chercheurs ont suivi les régimes de 11 601 participants de l’étude de l’Atherosclerosis Risk in Communities (ARIC) ainsi que les sources de protéines et les taux d’incidence de l’AVC. Ceux qui consomment le plus d’œufs ont un risque augmenté de 41 % d’AVC hémorragique, comparativement à ceux qui ont consommé le moins.

Diabète et maladies cardiaques

Les oeufs augmentent également le risque de maladie cardiaque et de diabète, selon une méta-analyse publiée dans Atherosclerosis (4). Les chercheurs ont examiné 14 études et constaté que ceux qui consommaient le plus d’œufs avaient un risque de 19 et 68 % plus élevé de développer des maladies cardiovasculaires et le diabète, respectivement, par rapport à ceux qui ont mangé le moins d’oeufs. Pour ceux qui avaient déjà le diabète, le risque de développer des maladies cardiaques a bondi de 83 % en mangeant des œufs.

easter-egg-1241960_640

Une autre étude publiée dans Atherosclerosis (5) a révélé que les participants qui mangeaient le plus d’œufs, comparativement à ceux qui mangeaient le moins, avaient 80 % plus de calcium dans les artères coronaires, une mesure du risque de maladie cardiaque. Et une méta-analyse (6) dans l‘American Journal of Clinical Nutrition a constaté que consommer trois œufs ou plus par semaine augmente le risque de diabète de type 2.

Cancer de la prostate

Manger des œufs a également été liée cancer de la prostate par l’étude financée par le National Institutes of Health (7). En consommant 2,5 oeufs par semaine, les hommes ont augmenté leur risque d’une forme mortelle de cancer de la prostate de 81%, comparativement aux hommes qui ont consommé moins d’un demi-oeuf par semaine.

En savoir plus sur les dangers des œufs à TheTruthAboutEggs.org.

Dr Neal Barnard

Source : Studies Link Eggs to Stroke, Diabetes, Heart Disease, Cancer / Traduction : Mel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s