Guérir une hépatite chronique et 54 kilos en moins

rfrefer.JPG

Enfant, on m’a diagnostiqué une maladie hépatique auto-immune chronique. Les médecins m’ont dit que je ne vivrais probablement pas après l’âge de 10 ans, et ne vivrait certainement pas plus de 20 ans. Ils ont dit à mes parents de commencer à préparer mes funérailles. J’étais si malade qu’on m’a permis de faire un souhait à Make-A-Wish Foundation (Fondation qui permet aux enfants en phase terminale de rencontrer une personnalité qu’ils aiment).

J’ai en quelque sorte survécu à mon enfance et ma jeunesse. Dans ma trentaine, ma maladie auto-immune du foie a progressé en cirrhose. Outre ce nouveau diagnostic et la maladie, les stéroïdes durs que je devais prendre et mes mauvaises habitudes alimentaires m’avaient laissé battre mon record de poids pendant une bonne partie de ma vie adulte. À ce stade, j’ai pesé 111 kilos et ne pouvait pas marcher un pâté de maison sans avoir une crise d’asthme sévère.

J’étais désespérée et voulais m’en sortir. Mon père a regardé Forks Over Knives un après-midi et m’a supplié à le regarder aussi. J’ai regardé le documentaire et fus touchée par le message. J’ai appris tout de la nutrition et de la santé, j’ai commencé à lire, à rechercher et à regarder d’autres documentaires et des vidéos de nutrition sur YouTube. J’ai trouvé un médecin naturopathe pour m’aider, et après avoir changé à une alimentation végétale , j’ai perdu environ 54 kilos au cours de deux ans.

Ma principale priorité avait été de réduire l’inflammation dans mon foie et le reste de mon corps, et j’ai réussi! J’ai abaissé mes marqueurs d’inflammation à des niveaux presque normaux. La perte de poids a été un effet secondaire positif, et il était si bon de se sentir plein d’énergie et en santé. J’avais l’habitude de trop manger et en particulier les produits laitiers comme la crème glacée et le gâteau au fromage, et je me sentais souvent fatigué et malade. Maintenant que j’ai abandonné ces habitudes, je ne me suis jamais sentie aussi bien. Je suis consciente de ce que je fais et mange, et prends soin de profiter de la nourriture qui me fait du bien.

J’aime particulièrement les soupes maintenant, surtout en hiver, car elles sont copieuses, chaudes et réconfortantes. J’ai été présenté dans la publication annuelle du magazine People « Half Their Size » de 2016, et je suis tellement honorée et heureuse que mon histoire pourrait aider d’autres personnes. Je ne serais pas ici aujourd’hui, vivante, sans les connaissances et la perspicacité qui a été partagée par le film Forks Over Knives.

Je vous remercie!

angela-montanez-600x800.jpg

Source : Forks over knives / Traduction : Mel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s