Comment je suis devenu Champion du monde grâce au végétalisme

hfhgfngn.JPG

En tant qu’entraîneur de musculation, entraîneur personnel, et powerlifter, j’ai passé la plupart de ma vie d’adulte en soulevant des poids et en brûlant des milliers de calories comme un four, chaque jour. Mon poids fluctuait toujours entre 100 et 117 kilos, et je pensais que j’étais dans la meilleure forme possible. Cependant, en octobre de 2012, à l’âge de 32 ans, un examen de routine avec test du cholestérol a changé ma vie pour toujours …

« S’il vous plaît, revenez me voir, nous avons besoin de parler de votre cholestérol, » était le message sur ma messagerie vocale. Malheureusement, cette histoire est trop familière pour la plupart des Américains. Mon cholestérol LDL était trop élevé. Mon HDL était trop bas. Même si j’étais en forme, je n’étais pas autant en bonne  santé que je le pensais. Heureusement, les infirmières de mon cabinet médical étaient très honnêtes: « Vous êtes un haltérophile. Vous travaillez beaucoup et créer un énorme besoin en calories, mais vous mangez les mauvais aliments « , ont-ils dit. « Couper sur la malbouffe, les bonbons, les oeufs, et la viande rouge. Nous voulons vous revoir dans six mois. »

J’étais à plat. Ma vie entière avait été consacrée au fitness. Maintenant, mon taux de cholestérol me disait que je n’étais pas en meilleure forme que la plupart des gens que j’avais essayer d’aider dans mon travail ! Je me mis immédiatement à changer.

Un déjeuné avec mes proches a fini par être le catalyseur de ce changement. Ils ont la plupart un style de vie végétalien et m’ont recommandé de regarder le film documentaire Forks Over Knives. J’ai regardé le film le week-end même et j’ai été absolument fasciné! Ce qui m’a particulièrement fasciné, c’est la recherche du Dr T. Colin Campbell sur les protéines animales. Je me demandais si manger végétalien et réduire mes protéines animales pourrait me rendre ma santé.

Manger végétalien et trouver la vraie santé

À ce stade, ma femme, végétarienne de longue date, faisait la transition vers une alimentation entièrement végétal elle aussi. Nous avons commencé à manger de plus en plus de repas végétaux à la maison et de diminuer notre consommation de produits d’origine animale. Les résultats ont été étonnants! J’ai d’abord chuté de 7 kilos puis ai perdu progressivement. Ensuite, 7 autres. Puis de nouveau d’autres kilos perdus. Mon poids a continué de chuter vers le bas, jusqu’à ce que j’ai finalement atteint 74 kilos40 kilos de moins qu’il y a dix ans, au moment de ma lune de miel (lorsque la photo ci-dessus «avant» a été prise). Je suis reconnaissant envers le soutien que j’avais à la maison; Sans ma femme et mes enfants, je ne suis pas sûr que ma transition alimentaire aurait été possible.

J’ai continué pendant environ un an avec 5% de produits animaux, en me déshabituant graduellement de ces produits que j’avais mangé toute ma vie. Il y a un an, j’ai décidé de passer la dernière étape et d’abandonner complètement les produits animaux. En raison des calories demandées par mon travail en tant qu’entraîneur de musculation, j’ai adopté les principes dans le livre du docteur John McDougall, la Starch Solution. En utilisant le programme de McDougall, 75 à 80% de mes calories quotidiennes viennent de féculents: les pommes de terre, le riz, les bananes, l’avoine, les haricots, sont maintenant des aliments de base de mon régime … accompagnés, bien sûr, de légumes.

Mes objectifs sont passés d’être en forme à être en excellente santé. Au lieu d’essayer d’avoir autant de muscle que possible, je me concentre maintenant sur la longévité et la qualité de vie. Et je suis heureux de vous apprendre que cette stratégie est payante: mon niveau d’énergie n’a jamais été plus élevé (utile pour courir après mes trois fils autour de la maison, ce qui n’est pas une tâche facile!). Et je n’ai pas été malade dans l’année … pas même un reniflement!

En ce qui concerne le powerlifting, je continue à faire des concours de temps en temps. Mon alimentation végétalienne m’a réellement fait progresser en force. Même dans une catégorie de poids beaucoup plus faible, je suis plus puissant à 35 que j’étais à 25 ans. J’étais le champion du monde 100% RAW Deadlift *  dans la classe de poids de 75 kilos l’année dernière (en 2014). Mais chaque semaine quelqu’un me demande encore si je reçois assez de protéines!

ben-rayland-and-fam

Source:Forks over knives / Traduction: Mel

*Raw Deadlift = deadlift effectué sans costume de deadlifting.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s