Nouvelle étude : Les protéines végétales vous permettent aussi de construire du muscle et bien plus …

iStock-590277116-1024x683.jpg

Si vous êtes vegan depuis un certain temps, vous avez peu être entendu cette question commune: « Où obtenez-vous vos protéines ? » Eh bien, selon la science, les végétaux en apportent en abondance. Le mythe ancestral à propos de la nécessité de la viande pour la construction musculaire a été débunké par une nouvelle étude.

Une étude, publiée la semaine dernière dans l’American Journal of Clinical Nutrition, a révélé que le type de protéine consommée – qu’il s’agisse de végétaux ou de produits animaux – n’a pas d’importance pour la masse musculaire ou la force. Seule la quantité importe ; Les sujets qui ont consommé le moins de protéines ont eu les plus faibles niveaux de masse musculaire, mais le type de protéine n’a eu aucun impact sur la santé musculo-squelettique.

Les chercheurs de l’Université du Massachusetts Lowell ont comparé les dossiers de santé de près de 3 000 hommes et femmes adultes âgés de 19 à 72 ans, y compris des questionnaires alimentaires détaillés sur les sujets. Les habitudes alimentaires, en particulier les sources de protéines (viande, œufs, poissons, poulet ou végétariens, comme les légumineuses, les noix ou les graines), ont été comparées à la masse musculaire maigre, à la densité minérale osseuse et à la force du quadriceps, «toutes les mesures importantes Pour la forme physique, la santé et le bon fonctionnement, d’autant plus que nous vieillissons », note Health.com.

La conclusion était que l’augmentation de l’apport en protéines de toute source propre est directement liée à des muscles plus sains et plus forts, une considération importante car avec l’âge nous perdons progressivement de la masse musculaire.

L’auteur principal de l’étude Kelsey Mangano, Ph.D., professeur adjoint de sciences nutritionnelles à l’Université du Massachusetts Lowell, a déclaré à Health.com: « Tant qu’une personne dépasse la dose quotidienne recommandée pour les protéines, quelle que soit la source de leur alimentation, elles peuvent améliorer leur santé musculaire « .

Bien sûr, les protéines végétales ont de nombreux autres avantages comparé aux produits animaux, elles contiennent beaucoup de fibres, zéro cholestérol ou des graisses saturées, et les légumineuses, les graines, les noix ou les céréales sont également chargées d’antioxydants, de vitamines et de minéraux. De plus les végétaux contiennent des substances phytochimiques puissantes, dont les scientifiques découvrent maintenant leur effet protecteur contre le cancer, les maladies cardiaques et d’autres maladies graves.

Les protéines se trouvent également dans la plupart des légumes, du brocoli et du chou au persil et les courgettes. Les protéines végétales sont nettement moins dommageables pour l’environnement que la viande, qui fait également l’objet d’un examen minutieux sur les problèmes d’abus sur les animaux dans l’industrie massive de la viande.

Plus tôt cette année, le plus grand groupe de nutritionnistes a établi qu’une alimentation végétalienne est appropriée à tous les stades de la vie (1).

runners-635906_1280

Source : Plant Protein Found to be Better than Animal Protein for Building Muscle / The Meat Myth is Dead: Plant-Based Protein Builds Muscle Same as Animal Protein, Study Finds / Traduction : Mel

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s